Valérie Dufour

Valerie_Dufour

Pianiste lyonnaise, Valérie DUFOUR est une artiste au parcours atypique.
Diplômée de la Faculté de Droit Jean Moulin, elle opte finalement pour une carrière musicale et mène un cursus complet au Conservatoire National de Région de Lyon où elle se voit attribuer six médailles d’or dans diverses disciplines (piano, musique de chambre, accompagnement, lecture à vue, harmonie et contrepoint) ainsi qu’un prix de perfectionnement en accompagnement piano.
Elle obtient par la suite deux Diplômes d’État (enseignement du piano et accompagnement instrumental et vocal).
Élève de Françoise Barbier-Redon, puis du pianiste russe Sergueï Kouznetsov, elle se perfectionne également auprès de personnalités du monde musical telles que Roger Muraro, Claude Hellfer, Marie-Catherine Girod ou encore Pierre Amoyal (sonate violon/piano) lors de stages et masterclasses.

Très tôt intéressée par l’accompagnement du répertoire vocal et lyrique, elle se spécialise dans la carrière de chef de chant et se produit régulièrement en concert auprès de différents artistes et ensembles vocaux professionnels et amateurs dès 1995 (solistes et choristes de l’opéra de Lyon, chœur Sequenza, Ensemble Vocal de Roanne…).

Également passionnée par la musique de chambre et le spectacle vivant, elle participe à de nombreux projets associant des artistes de divers horizons (musiciens, comédiens, auteurs) dans de nombreux événements culturels et festivals (Biennale de la danse – Lyon, festival de cinéma Drôle d’endroit pour des rencontres, festival Les guinguettes du Rhône, festival Roanne table ouverte, festival Rencontres musicales en Loire…)

Actuellement membre du duo de pianos Désaccord Parfait créé avec la pianiste Christine Touly-Ringborg, elle s’est notamment produite au théâtre d’Andrézieux-Bouthéon dans le spectacle Mouvement perpétuel pour deux pianos ainsi qu’au théâtre de Roanne dans le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns et l’Amour sorcier de Manuel de Falla, aux côtés du violoniste François Payet-Labonne (soliste de l’Orchestre de la Suisse Romande). Elle a par ailleurs été sollicitée pour interpréter le Requiem Allemand de Johannes Brahms dans sa version pour chœur et deux pianos auprès des solistes Catriona Gallo et Anthony Shelley (Staatsoper Berlin) au Palais des Sports de Roanne ainsi qu’à la Basilique de Paray-le–Monial. Lors de ses dernières collaborations, elle a été à l’affiche du spectacle American Touch dans des œuvres de Leonard Bernstein et Claude Bolling pour deux pianos, percussions, basse et batterie, et a aussi participé au projet Femme fantasque, femme mosaïque pour piano à 4 mains et poésie sur un texte original de la comédienne et auteur Agnès Aubert-Bert.

Également adepte des propositions artistiques originales, elle propose régulièrement des rencontres artistiques associant musique classique et dégustation œnologique dans le cadre de concerts à deux pianos mettant en lien les œuvres musicales avec les vins présentés par un sommelier (spectacles Musique en cépages et Opus et millésimes).

Enfin, toujours désireuse de démocratiser l’approche de la musique classique et de transmettre sa passion au plus grand nombre (enfants, adolescents et adultes), elle mène une carrière pédagogique au sein du Conservatoire d’agglomération du Grand Roanne et du Conservatoire de Musique et de Danse de Sainte-Foy-lès Lyon.